Enquête auprés des profs de STI
Article mis en ligne le 15 novembre 2013

par redaction-sudeduc35
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

La réforme STI2D entame sa troisième année de mise en œuvre, cette réforme c’est faite au mépris total des enseignant des matières de Sciences et Techniques Industrielles (refonte à la hussarde, suppression de nombreuses spécialités, suppressions massives de postes avec ré-affectation, de nombreuses mutations comme TZR, etc..) avec comme conséquences un mal etre généralisé (souvenons nous du suicide en septembre de notre collègue Pierre Jacque à Marseille)

Voir ici ce que nous pensions de cette réforme

Dans tous les lycées, à des degrés différents, cette réforme a souvent généré du stress ou du mal être.

L’idée d’un sondage en direction des profs STI et de Physique appliquée, ayant pour but d’évaluer le degré de souffrance dans leur travail, a été lancée et le Laboratoire Adaptations Travail - Individu de l’Université de Paris-Descartes s’est déclaré intéressé pour conduire et dépouiller ce sondage.

Un groupe de travail, constitué notamment de profs STI de l’académie de Nancy-Metz, a travaillé avec ce laboratoire pour finaliser un questionnaire. C’est ce questionnaire anonyme qui vous est proposé aujourd’hui.

Vous y trouverez des questions visant à définir votre situation familiale et professionnelle puis des questions « ouvertes » mais sous forme de QCM qui, si elles paraissent ne pas avoir un rapport direct avec la réforme STI2D, permettront d’effectuer des recoupements et des corrélations entre une situation au travail et un état psychique. Doté d’outils scientifiques reconnus, ce questionnaire se veut le plus objectif possible.

Nous vous demandons de lui réserver le meilleur accueil.

Pour participer à l’enquête, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://santetravail-st.fr

Notez bien que la diffusion de ce message se fait de proche en proche : n’hésitez pas à transférer sans délai ce message à vos connaissances de STI ou de Physique appliquée, dans votre académie ou dans d’autres. L’objectif est de recueillir le plus de témoignages possibles.

La date d’achèvement de l’enquête est fixée au 21 décembre 2013.

Guy ROTHIOT, Professeur STI à Épinal, mandaté par le Groupe de travail pour dialoguer avec le laboratoire de recherche (SUD Éducation Lorraine)

Le groupe de travail :

Hélène BERTHOLIN-PETIT, secrétaire du CHSCTA de Nancy-Metz (FSU)

Patrice ANCELIN, SNES FSU

Christian JAILLET, Professeur STI, TZR

Rémy ULRICH, Professeur STI à St Avold (FO)



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © Sud Education 35 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.11