Vildan, lycéenne à Redon et sa famille vont être expulsés
Article mis en ligne le 8 novembre 2013
dernière modification le 9 novembre 2013

par sudeduc35
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Mise à jour ce vendredi
Ce vendredi matin, les parents de Vildan ont été reçus par le sous-préfet de Redon. La demande de régularisation de la famille doit être réexaminée prochainement. La famille n’est donc plus sous la menace d’une expulsion imminente.
Beaucoup d’entre vous se sont démenés pour faire connaître le cas de Vildan et de sa famille, pour suggérer des actions. La famille de Vildan vous remercie chaleureusement.
Il nous paraît utile de laisser sereinement l’administration réétudier la situation de la famille, tout en restant vigilants et prêts à se mobiliser le cas échéant.

Ancienne élève du collège Bellevue, Vidan Ozturk est aujourd’hui en classe de Seconde au Lycée Beaumont de Redon (35600) .

Vildan est arrivée en France avec ses parents en mai 2011. Appartenant à une minorité ethnique et religieuse, ils sont soumis dans leur pays à des pressions, des discriminations et des menaces. Ils ont fui la Turquie pour demander l’asile en France, pays dans lequel plusieurs membres de leur famille vivent légalement après avoir obtenu le statut de réfugié.
Suite au refus de leur demande d ’asile, la famille Ozturk a fait une demande de régularisation auprès de la préfecture d’Ille et Vilaine. La réponse a été une obligation à quitter le territoire.
Les deux parents ont suivi dès leur arrivée des cours de Français pour adultes et ont montré un vrai désir de s’intégrer, se faisant de nombreux amis parmi les habitants. Mehmet, le père, a une promesse d’embauche en CDI sous réserve de régularisation. Tous les deux sont soucieux de l’avenir de leur fille, de son bien-être et soutiennent Vildan dans ses études.

Vildan s’est très vite distinguée par sa rapide maîtrise du Français. C’est une élève brillante qui, en seulement deux ans, a obtenu son brevet avec mention bien. Tous les professeurs sont unanimes pour dire qu’elle est une élève exemplaire par son comportement et son travail. Vildan s’est faite de nombreux amis à Redon mais vit aujourd’hui dans l’angoisse d’un retour en Turquie.

Le TA de Rennes a confirmé le 25 octobre 2013 l’obligation à quitter le territoire.

Depuis ce matin (07/11), la famille Ozturk est assignée à résidence avec obligation d’aller signer à la gendarmerie de Redon tous les jours !
Leurs papiers d’identité turcs leur ont été confisqués dans le but d’obtenir des laissez-passer. Leur expulsion devrait donc suivre rapidement.

Il y a donc urgence à se mobiliser pour la famille Ozturk.

Si vous n’avez pas encore signé la pétition, pensez à le faire : http://www.educationsansfrontieres....



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © Sud Education 35 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.11