1er mai fête des « vrais » travailleurs
Article mis en ligne le 29 avril 2012

par redaction-sudeduc35
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Nous sommes tous de VRAIS travailleurs ! Mobilisons-nous le 1er mai !

La finance internationale, les oligarchies politiques, veulent infliger une défaite majeure aux classes ouvrières du monde, mettre à genoux les populations, pour perpétuer un système capitaliste qui nous mène à la ruine, engendre pauvreté et précarité.
Dans l’Europe libérale il pleut des pierres tous les jours sur le service public et l’austérité détruit l’école publique : suppressions massives de postes, baisse des salaires, privatisations !
En France, alors même qu’il faudrait des services publics plus nombreux, mieux répartis sur tout le territoire et dans les quartiers populaires, 150 000 emplois ont été supprimés en 5 ans !
La construction libérale-autoritaire de l’Europe doit être défaite en refusant la mise en concurrence entre les peuples, en travaillant à la convergence des luttes et en luttant pour une harmonisation vers le haut du droit des travailleurs.
Quelle que soit l’issue des élections, le changement dépend de nous, de notre volonté et de notre capacité à faire plier le patronat, les puissances d’argent, et les gouvernements qui veulent nous faire payer leur crise.

RdV :
Rennes 11 h Place de la Mairie
Fougères 11 h Place Aristide Briand
St Malo 10 h 30 Place de l’ancienne gare

Le 1er mai, fête des internationale travailleurs, fut instaurée dans le sang des ouvriers pour la réduction du temps de travail hebdomadaire à 48H, n’est pas la fête de la vraie valeur vrai travail.

Étymologie : du bas latin tripalium, appareil formé de trois pieux, utilisé pour ferrer ou soigner les animaux, ou comme instrument de torture pour punir les esclaves.



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © Sud Education 35 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.11