Article mis en ligne le 26 avril 2017
Rubrique : INTER-PRO

Ce 1er mai 2017, marqué par l’enjeu des élections présidentielles, doit rester avant tout une journée de lutte et de mobilisation pour la paix entre les peuples, le progrès social, la solidarité et les libertés syndicales, une journée pour rappeler l’opposition ferme des travailleur-euses, des privé-es (...)

Article mis en ligne le 7 avril 2017
Rubrique : 1er DEGRE

Depuis une vingtaine d’années, la casse systématique du service public d’éducation durcit nos conditions de travail dans les écoles.

Parallèlement, nous constatons de plus en plus de demandes abusives de la part de l’administration.

Malheureusement, nous ne connaissons pas toujours nos droits et nous (...)

Article mis en ligne le 31 mars 2017
Rubrique : EDUCATION GLOBAL

Ecoles publiques rurales

Une politique de casse des services publics de proximité

Concentrations, regroupements, économies et rentabilité au service de « l’ambition » et de la « réussite individuelle », telles ont été les notions-clés pour comprendre l’évolution des politiques scolaires. Pourtant, (...)

Article mis en ligne le 31 mars 2017
Rubrique : LYCEE

Sud éducation dénonce un classement des lycées

–entre enfumage et magouilles- !

Selon le ministère, les indicateurs de résultats des lycées permettent d’évaluer l’action propre de chaque lycée en prenant en compte la réussite des élèves au baccalauréat et leur parcours scolaire dans l’établissement. Ils (...)

Article mis en ligne le 3 mars 2017
Rubrique : INTER-PRO

On ne le dit jamais assez : ce sont nos luttes qui ont permis de conquérir des droits et de progresser vers l’égalité entre les femmes et les hommes. Les lois sont là, elles sont même nombreuses et touchent à tant de domaines : les salaires, le champ professionnel (de l’embauche à la promotion en (...)

Article mis en ligne le 3 mars 2017
Rubrique : INTER-PRO

"Nous, mouvements sociaux, dans notre diversité associative, syndicale et citoyenne comptons bien faire entendre nos voix et nos propositions dans les prochains mois. Dans la période électorale qui s’ouvre, nous ne mettrons ni nos actions ni nos revendications de côté. Même si nous savons que tous (...)

Article mis en ligne le 3 mars 2017
Rubrique : REUNIONS - AG

La prochaine AG de SUD éducation 35 aura lieu le mercredi 8 mars 2017 de 17 à 19h dans les locaux de Solidaires 35 à Rennes.

Article mis en ligne le 27 janvier 2017
Rubrique : 1er DEGRE

Des questionnaires chronophages et inutiles

Dans l’ensemble des départements, nous constatons que depuis plusieurs années les documents exigés par les inspecteurs et inspectrices de circonscription lors des inspections sont de plus en plus nombreux et variables d’un-e IEN à l’autre.

Un nombre (...)

Article mis en ligne le 27 janvier 2017
Rubrique : INTER-PRO

La criminalisation des luttes, des résistances, dans les quartiers populaires comme dans le mouvement social, tel sera le thème du cycle de conférences, rencontres et tables rondes qui se tiendra du 1er au 4 février 2017 à Rennes.

Le choc de la brutale répression policière et judiciaire qui s’est (...)

Article mis en ligne le 27 janvier 2017
Rubrique : EDUCATION GLOBAL

À la suite des changements de programmes pour l’école primaire et le collège et dans le cadre d’une pseudo réforme de « l’évaluation » pour les élèves, le ministère a décidé d’imposer, en remplacement du Livret Personnel de Compétences, un Livret Scolaire Universel Numérique (LSUN) pour les cycles 2, 3 et 4. (...)

Article mis en ligne le 24 janvier 2017
Rubrique : JOURNAUX - PUBLICATIONS

Notre presse locale, au sommaire :

p 2 Synthèse de notre stage « Souffrance au travail »

p 3 « 136 postes dans le premier degré en Ille et vilaine ! » ;

p 4 et 5 Contre le livret scolaire numérique ;

p 6 et 7 Mesures pour améliorer le remplacement : la mascarade !

p 6 bis Bilan réforme du (...)

Article mis en ligne le 6 janvier 2017
Rubrique : COLLEGE

La fédération SUD éducation a établi un premier bilan de la réforme du collège :

http://www.sudeducation.org/Reforme...

Elle souhaite maintenant approfondir l’analyse des changements et conséquences de cette réforme sur le travail des enseignant.e.s en proposant une enquête en ligne : (...)

Article mis en ligne le 4 novembre 2016
dernière modification le 8 décembre 2016
Rubrique : EDUCATION GLOBAL

SUD éducation 35 organise un stage ouvert à tous les personnels de l’académie (adhérent.e.s ou non) sur les conditions de travail dans l’Éducation nationale, sur leur dégradation depuis plusieurs années déjà et sur les souffrances qu’engendre cette dégradation : injonctions de l’institution, charge de (...)

Article mis en ligne le 16 octobre 2016
Rubrique : INTER-PRO

Déclaration des organisations CGT, FO, Solidaires, FSU, UNL d’Ille et Vilaine.

Le 15 septembre dernier, plus de 3000 salariés, étudiants et lycéens ont participé aux initiatives organisées sur le département d’Ille et Vilaine pour exiger l’abrogation de la loi « travail » et d’obtenir de nouvelles (...)

Article mis en ligne le 16 octobre 2016
Rubrique : JOURNAUX - PUBLICATIONS

La une : Jal sudeduc35 octobre 2016










Ce 1er mai 2017, marqué par l’enjeu des élections présidentielles, doit rester avant tout une journée de lutte et de mobilisation pour la paix entre les peuples, le progrès social, la solidarité et les libertés syndicales, une journée pour rappeler l’opposition ferme des travailleur-euses, des privé-es d’emplois et des retraité-es :

– À la loi travail, dont nous continuons d exiger l’abrogation.

– Aux politiques d’austérité.

– Au maintien de l’état d’urgence.

– Aux violences policières et à la criminalisation du mouvement social.

Pour les organisations départementales CGT, FO, Solidaires et FSU, ce sont les valeurs de progrès social, de solidarité et de paix entre les peuples qui devraient s’imposer dans la campagne politique.

Aussi, nous nous félicitons que les luttes de centaines de milliers de salarié-es, permettent qu’aujourd’hui, les questions du travail, de la précarité, de la protection sociale, de l’égalité femmes-hommes, des salaires, de l’industrie, des services publics, et de paix trouvent une place dans le débat public.

Les organisations syndicales CGT, FO, Solidaires et FSU portent des propositions alternatives économiques et sociales en adéquation avec les exigences, les possibilités de notre époque et les aspirations des travailleur-euses, retraité-es, privé-es d’emplois.

Elles portent au cœur de leur démarche, la question du travail. Derrière ce mot, nous parlons de son organisation et de son contenu, du paiement des qualifications et de l’expérience, de la formation initiale et continue, des souffrances qu’il peut générer. Les atteintes à la santé du fait du travail, les accidents et les maladies professionnelles sont inacceptables, il est insupportable que certains perdent leur vie au travail, pendant que d’autres la perdent parce qu’ils n’en n’ont pas.

C’est pourquoi, nous revendiquons notamment une augmentation des salaires et des pensions, une réduction du temps de travail, une protection sociale de haut niveau, des moyens supplémentaires pour les services publics, comme par exemple la santé, la culture et l’éducation, et la construction d’une véritable Europe sociale.

Dans un pays où les 40 plus grandes entreprises viennent de dégager 75 milliards d’euros de bénéfices et de verser à leurs actionnaires près de 500 milliards en 10 ans, les moyens existent.

Nous alertons le monde du travail contre celles et ceux, qui prônent la division des travailleurs du fait de leur origine, leur statut ou leur situation sociale. C’est aussi une façon de ménager et de servir les véritables responsables de la crise qui continuent de s’enrichir de façon insolente. Alors qu’au contraire les salarié-es ont besoin d’être uni-es.

Celles et ceux qui veulent faire porter au syndicalisme la responsabilité des problèmes de notre pays, jouent à un jeu dangereux. Restreindre le rôle et la place du syndicalisme en imposant de nouvelles règles de démocratie sociale, en favorisant la création de pseudo syndicats ou d’associations pour accompagner les décisions patronales ou gouvernementales, en utilisant le référendum ce n’est pas un signe de modernité et cela dessert l’intérêt des salariés.

Il faut d’abord renforcer le rôle et la place des syndicats en faisant respecter une liberté essentielle, le droit de se syndiquer, de militer et de revendiquer sans peur des représailles.

La liberté syndicale fait partie des droits fondamentaux.

Les salarié-es doivent être entendu-es lorsqu’ils-elles se mobilisent, lorsqu’ils-elles revendiquent et qu’ils-elles proposent des alternatives.

Nous refusons d’avoir le choix entre le pire et le moins pire. Nous voulons le meilleur.

Ensemble, faisons du 1er mai une journée de lutte et de mobilisation pour la paix entre les peuples, le progrès social, la solidarité et les libertés syndicales.

Rassemblement et manifestation

  • Rennes 10h30 place de la mairie
  • Fougères 10h30 place Aristide Briand
  • Redon 11h devant la sous-préfecture
  • St Malo 11h devant la médiathèque
  • Vitré selon les conditions fixées localement
STAGE Conditions de travail

SUD éducation 35 organise un stage ouvert à tous les personnels de l’académie (adhérent.e.s ou non) sur les conditions de travail dans l’Éducation nationale, sur leur dégradation depuis plusieurs années déjà et sur les souffrances qu’engendre cette dégradation : injonctions de l’institution, charge de travail, conditions matérielles, insatisfaction, stress...

L’objectif de ce stage sera donc d’amplifier la mise en place des premiers outils pour améliorer nos conditions de travail... et pas seulement !

Il se déroulera les lundi 12 et mardi 13 décembre de 9H à 12H et de 14H à 17H dans les locaux de Solidaires situés au 3 - 5 rue de Lorraine (quartier Villejean) à Rennes.

Le stage sera animé par deux mandatés fédéraux :

  • la 1re journée consistera en un tour de table sur la « souffrance au travail » suivi d’une synthèse le matin. L’après-midi s’orientera sur l’organisation du travail, les responsabilités des chefs de service, les outils pour agir au quotidien...,
  • la 2e journée sera une « mise en situation » sous forme de « théâtre-forum » (Jouer des situations en se répartissant les rôles dans chaque groupe...)

La participation à un stage est un droit. Chaque fonctionnaire peut participer à 12 journées de stage par an. La demande est à faire au plus tard un mois avant le stage, dernier délai le 12 novembre. Vous trouverez ci-joint un modèle de demande de participation à envoyer à votre chef (IEN ou chef.fe d’établissement).

PDF - 6.9 Mo
Document préparatoire

Nous ne pourrons pas dépasser les 30 participant-e-s, il est donc indispensable de nous prévenir de votre venue le plus tôt possible.

Pour nous joindre

Nos coordonnées

Vous pouvez nous joindre aux numéros suivants : 09 53 77 57 22 / 07 83 49 31 45 à l’adresse mail suivante : syndicat@sudeducation35.fr

Pour 2016 - 2017, nous assurons une permanence les vendredis au 3 rue de Lorraine (entrée par le 5, au 2e étage, métro Villejean Université). Cf plan (...)

Bulletin d’adhésion

Vous souhaitez vous syndiquer à SUD Éducation Ille-et-Vilaine.

Voici notre bulletin d’adhésion pour 2016-2017 :

PDF - 312.7 ko

Actus

Ici vous pouvez afficher le titre (avec lien) et le début du texte des articles avec le mot-clé "actus".

Et les actus défilent !


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © Sud Education 35 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.11